actualite 28/09/2021

Diversifier son épargne au profit de la transition énergétique

Dans leur immense majorité (89 %(1)), les Français se déclarent favorables au développement des énergies renouvelables qu’ils considèrent en capacité de fournir l'énergie nécessaire aux besoins du pays. Les régions françaises, notamment celles pourvues de forêts parmi les plus développées d’Europe, bénéficient d’une grande quantité de biomasse. De leur côté, les zones littorales et régions côtières offrent des possibilités de production d’énergie verte. Partant du constat qu’un projet local permet de favoriser un meilleur engagement, notre partenaire Lumo(2) propose aux particuliers et aux entreprises qui le souhaitent de mobiliser leur épargne en finançant des projets locaux, à impact positif et utiles à la transition énergétique. Afin de permettre au plus grand nombre de flécher une épargne en toute transparence en faveur d’investissements favorables à la transition énergétique, Lumo propose aussi de financer le plan de développement d’entreprises françaises, spécialistes de énergies renouvelables.

Un engagement financier vers une transition énergétique

Circuit court de production, consommation raisonnée, mobilité douce : les Français font chaque jour valoir de nouvelles attentes, plus responsables. En permettant aux épargnants la possibilité de flécher leur réserve vers une sélection de projets de transition énergétique locaux, clairement qualifiés, choisis en connaissance de cause et en fonction de critères clairs et lisibles, Lumo redistribue les cartes. Epargner revient à devenir pleinement acteur de la transition énergétique.

Les étapes clés d’une épargne en faveur de la transition énergétique

Le processus démarre en général par la sélection des projets dont la nature intéresse particulièrement le candidat épargnant. Il peut s’agir d’installations solaires, hydrauliques, éoliennes, ou géothermiques. Une fois ce choix orienté, notre partenaire partage avec le potentiel épargnant les informations qu’il doit connaître avant de se positionner. Eléments financiers, identification des risques encourus, annonce des impacts environnementaux et locaux, rentabilité financière possiblement escomptée : rien n’est éludé. Ensuite, en fonction des paramètres présentés, il devient possible de se positionner sur un montant d’investissement. En amont, toutes les modalités de rémunération sont fixées à l’avance pour chaque projet, hors risques énoncés. Une fois le projet financé, l’impact environnemental et la rentabilité du placement réalisé sont visibles sur un tableau de bord. L’investisseur peut alors, depuis son espace en ligne Lumo, suivre l’avancée du projet : l’installation des équipements, la mise en service etc. Nos experts financiers se tiennent à votre disposition pour vous introduire auprès de notre partenaire et vous faire bénéficier d’un accueil et de conditions privilégiées. N’hésitez pas à contacter votre conseil dédié.

 

Attention, l’investissement dans des titres de sociétés non cotées comporte des risques spécifiques :
  • Risque de perte totale ou partielle du capital investi ;
  • Risque d’illiquidité : la revente des titres n’est pas garantie, elle peut être incertaine voire impossible ;
  • Le retour sur investissement dépend de la réussite du projet financé.

 

(1) https://www.ademe.fr/barometre-francais-lenvironnement-vague-7
(2) « LUMO » est une Société par Actions Simplifiée, au capital de 1 329 000 euros dont le siège social est situé 132 rue Fondaudège 33000 Bordeaux, immatriculée au RCS de Bordeaux sous le numéro 749 957 486, exerçant l’activité de Conseil en investissements Participatif (CIP) au titre de laquelle elle est adhérente à l’association professionnelle « Finance Participative France » et est immatriculée sur le Registre Unique des Intermédiaires financiers tenu par l'ORIAS sous le numéro 13000893.

 

Contact