actualite 20/04/2021

Rencontre avec Clément Mauguet, co-fondateur d’AGICAP

AGICAP est une solution de gestion de trésorerie qui permet, grâce à des prévisions fiables et un suivi en temps réel, d’optimiser le pilotage de l’entreprise. Clément Mauguet en est le co-fondateur. A l’occasion de notre partenariat, il répond à nos questions.

Clément Mauguet, présentez-nous AGICAP en quelques mots

AGICAP est la première solution française de gestion et prévision de trésorerie adaptée aux TPE et PME.

Elle poursuit trois objectifs principaux.

Expliquée comme vous le faites, la solution paraît très intuitive

En effet, elle l’est. Notre démarche consiste à offrir au dirigeant une solution clé en main et simple d’usage. Une formation sur-mesure incluse à la mise en place de la solution lui permet de facilement maîtriser l’outil de gestion de trésorerie, et ce, quel que soit son bagage en finance.

AGICAP permet en quelque sorte de remplacer Excel comme outil principal de gestion de trésorerie et aide le dirigeant à ne plus se laisser surprendre.

Peut-on dire qu’en permettant une meilleure prévisibilité des revenus -au moment où l’avenir se fait à chaque jour plus incertain-, cette solution est un élément de réassurance fort pour les entreprises ?

C’est exactement cela. Mais plus qu’un élément de réassurance, c’est une solution vitale. Pourquoi ? Parce que le rôle d’un patron, c’est de maintenir et développer son activité suivant les objectifs qui sont les siens. Sa fonction implique de regarder devant, d’anticiper et de savoir réagir avant qu’un impondérable ne puisse le mettre « dans le rouge ». Il est le commandant de bord avec pour navire son entreprise. Avec AGICAP, il est sur le pont. Il a l’assurance d’avoir toujours un œil sur ce qui va arriver et de pouvoir garantir la solvabilité de son entreprise. A la fois sur les revenus mais aussi sur les charges à venir : le paiement des salaires en fin de mois, les factures des fournisseurs clés, un décaissement anticipé de TVA, etc. Rien ne lui échappe et il peut ajuster ses paiements en fonction des défis financiers à venir.

Encore une fois, la clé de la gestion d’une entreprise, c’est de savoir prévoir. AGICAP est la solution pour ça. Et vous avez raison, dans un contexte économique très incertain, où la reprise économique se fait sentir sans que l’on puisse toutefois la dater avec certitude, il faut avoir les moyens de bien gérer sa trésorerie, de manière rapide et agile.

Industrie, mode, immobilier, restauration, construction, médias : à vous écouter, il semble que cette solution s’applique à tous les secteurs, est-ce vraiment le cas ?

La gestion de trésorerie est une problématique universelle. Tout dirigeant, quel que soit son secteur d’activité, souhaite maîtriser la gestion de ses flux de trésorerie. Le « cash est roi », dit-on souvent. En revanche, leurs enjeux ne sont pas les mêmes selon que le dirigeant est à la tête de restaurants, patron d’une usine de production, franchisé ou exerçant dans le commerce de gros ou de détail.

Chacun doit conduire son activité selon des spécificités qui rendent sa gestion plus ou moins complexe : saisonnalité au moment des fêtes par exemple, besoin en BFR (besoin en fonds de roulement) plus ou moins important, décalage entre les entrées et les sorties d’argent, projet de plusieurs mois mobilisant un niveau de cash important.

AGICAP est une solution qui s’adapte à toutes les industries car nous prenons en compte tout ce qui constitue une complexité pour le dirigeant, et ce, quel que soit son secteur d’activité.

Nous y parvenons de trois manières :

Nous sommes assez fiers, grâce à AGICAP, d’offrir aux TPE et PME une qualité de service qui a longtemps été le seul apanage des grandes entreprises.

3 000 entreprises font désormais appel à votre solution. On peut d’ailleurs retrouver nombre d’entre elles à travers les cas très intéressants que vous présentez sur votre site. Quel est, pour une TPE/PME, le bon moment de faire appel à AGICAP ?

Aujourd’hui ce sont 3 000 entreprises françaises qui utilisent AGICAP, tous secteurs d’activité confondus. Identifier quel a été et quel serait le moment opportun pour chacune est une question difficile car chaque entreprise a sa spécificité : contexte spécial, niveau de maturité différent, impact plus ou moins fort de la crise actuelle... Néanmoins, pour essayer de vous répondre, je dirais que le bon moment est celui à partir duquel une entreprise commence à avoir un certain niveau de charges et donc un volume de dépenses à prévoir et budgéter. Cela arrive généralement lorsque l’on dépasse les 300 000 € de chiffres d’affaires et les cinq employés. L’autre bon moment est celui où l’on se développe bien et que l’on commence à avoir une vraie complexité liée à la croissance de sa structure : plus d’entités à piloter (plus de boutiques, de restaurants, d’usines, etc.) et donc davantage de comptes bancaires à agréger et donc plus de confort et de sécurité à centraliser le tout sur une même plateforme pour avoir une vision consolidée de sa société. On peut alors avoir entre 50 et 500 salariés et dépasser les 50 m€ de chiffres d’affaires, surtout dans l’industrie.

En quatre années, vous êtes passés de 3 fondateurs à 150 employés. Vous avez fait deux tours de table, dont le dernier en 2020, et malgré la pandémie, vous a permis de lever 15 millions d’euros. Vous venez de signer un partenariat avec le groupe Crédit de Nord. En quoi consiste-t-il ?

Le groupe Crédit du Nord s'associe à AGICAP pour enrichir son offre de partenariats à travers la proposition d'un outil répondant à la priorité des dirigeants en 2021, à savoir la gestion de la trésorerie. L’objet de ce partenariat est d’offrir plus de simplicité dans la gestion financière des dirigeants et plus de rapidité et d’agilité dans l’obtention de services complémentaires attenants à la trésorerie des entreprises.

Quelles sont les valeurs que vous partagez avec les banques du groupe Crédit du Nord ?

Les banques du groupe Crédit du Nord sont les banques de référence pour les entrepreneurs et dirigeants d’entreprises partout en France. Nous nous rejoignons donc sur cette volonté commune d’accompagner les entreprises françaises au cœur du territoire en leur proposant les meilleurs outils et solutions pour leur permettre de se développer, à fortiori dans un contexte économique où elles en ont plus besoin que jamais. Nous avons à cœur de simplifier la vie des dirigeants et de répondre présent sur ce qui représente l’un de leurs enjeux majeurs du moment : la bonne gestion et maîtrise de leur trésorerie.

Enfin, accepteriez-vous de vous livrer à quelques confidences d’entrepreneur et partager avec nous ce qui vous a posé le plus de difficultés, et le succès qui vous a rendu le plus fier ?

Les challenges sont quotidiens, je ne vais pas vous le cacher. Au début, quand on démarre, on est seul et ça c’est parfois un peu difficile. On doit porter le projet, on en est le seul moteur, il ne faut pas se décourager. Mais désormais que nous sommes chaque mois plus nombreux dans cette aventure, l’une des difficultés est de m’assurer que chaque collaborateur dispose des bons outils et des moyens de s’émanciper dans l’entreprise. L’un de nos succès récents est d’être parvenus à créer la Cash Academy(1) qui est une formation en ligne gratuite dédiée aux dirigeants de PME afin de les aider à monter en compétence de manière ludique et facile sur leur gestion de trésorerie. Ce projet met en lumière les efforts et la vocation qui est la nôtre et partagée avec le groupe Crédit du Nord de contribuer au maximum à la réussite de notre tissu économique français et cela dans un contexte délicat. Restons confiants, la reprise est proche, nous sommes très optimistes pour les PME de notre territoire.

Contact